Pascal Burg :

« Pourquoi je suis l’équipage Valérie / Mélanie ?
Cela est lié à un coup de cœur, en 2014 je vendais mon Toyota BJ73 de 1986 et Valérie faisait partie des éventuels acquéreurs.
Lorsqu’elle est venue essayer le véhicule, j’ai vu que ça le ferait aux yeux qui pétillaient.
Je cherchais à vendre mon véhicule à quelqu’un qui tomberait sous son charme, le charme du véhicule ancien, de sa rusticité.
Depuis Valérie a participé 2 fois au Rallye Aïcha des Gazelles, en terminant 63ème en 2015, 27ème en 2016 et en 2017…… ?
Ce qui me plait aussi c’est sa ténacité, sa persévérance, sans oublier sa bonne humeur.
Car bien sûr, rouler avec un véhicule qui a du vécu, cela entraine aussi quelques déboires, des soucis mécaniques que Valérie a toujours su affronter avec optimisme, les quelques coups de mou n’ont jamais duré bien longtemps. Tout cela en fait une pure gazelle.
Sans rechercher la performance, elle arrive à progresser.
Sans compter que chaque année, elle se rajoute un nouveau challenge en changeant de coéquipière. Une belle remise en question, en mettant tout en œuvre pour y arriver et progresser.
Une nouvelle fois je soutiens l’équipage Les Filles des’Air, tout aussi content de voir mon pépère rouler dans les grands espaces marocains.
Ne changez pas de cap. »

allRoadExperience1