Posé de points, mesure de cap et distance, identifier de possibles repères…ça peut paraître simple…mais c’est parfois plus compliqué qu’on ne l’imagine, surtout quand on fait ça sur des copies de carte noir & blanc, qui datent au mieux des années 60/70 !…interprétation du terrain, rapprocher ce qu’on voit sur la carte avec le paysage qui nous entoure et vice-versa…qui a dit que c’était facile ? C’est pas nous !!!

Super week-end pour Melou, qui a pu découvrir les spécificités de la navigation « gazelle », et faire de belles rencontres, en particulier Valérie, Maud, Serge et Jean 😀